VOUS + EUX = RÉSILIENCE

MENTORAT ÉGALE

Le mentorat est une question de communication. Il s’agit de cohérence et d’établissement de relations saines et durables. Le mentorat, c’est s’entraider à apprendre et à grandir et à trouver la magie en nous-mêmes pour libérer tout notre potentiel. Si vous êtes une mentore ou un mentor, vos récompenses sont infinies. Pour votre personne mentorée, les avantages sont mesurables.

Maintenant, nous possédons la recherche scientifique pour expliquer à la fois pourquoi le mentorat fonctionne, et comment de manière importante, cela change vraiment des vies.

MENTORAT = RÉSILIENCE

Lorsque vous mentorez une jeune personne, vous établissez une relation stable, saine et engagée avec une personne adulte. Selon la recherche, ce type de relation peut protéger un enfant des effets du stress toxique ressenti lorsqu’il vit avec des expériences négatives durant l’enfance. Renforcement de la résilience..

La neuroscience nous indique que ces relations enrichissantes et bienveillantes aident à amortir l’impact des épreuves sur le cerveau en développement d’un enfant. Cela nous indique également que les enfants et les jeunes résilients deviennent des personnes adultes plus heureuses et en meilleure santé. Lorsque vous devenez une mentore ou un mentor, ce que vous faites vraiment, c’est aider un enfant à accéder à sa résilience, ce qui améliore directement sa vie.

Selon le Center on the Developing Child de l’Université Harvard, vous aidez également à prévenir les complications négatives pour la santé à l’âge adulte, notamment la dépression, l’anxiété, les comportements violents et les problèmes de toxicomanie.

De manière mesurable, une résilience accrue signifie de meilleurs résultats dans chacune des catégories suivantes : 1) Aptitudes sociales et affectives 2) Santé mentale et bien-être et 3) Engagement à l’école et préparation à l’emploi. Lorsque vous devenez une mentore ou un mentor, vous contribuez à chacune de ces catégories.

MENTORAT = APTITUDES SOCIALES ET AFFECTIVES

Mentorat = aptitudes sociales et affectives
Le mentorat aide une jeune personne à communiquer clairement, à écouter attentivement, à coopérer avec les autres, à résister à une pression sociale inappropriée, à négocier les conflits de manière constructive et à demander et à offrir de l’aide si nécessaire.

Résilience = conscience sociale :  
Votre soutien aidera les jeunes à comprendre le point de vue des autres et faire preuve d’empathie à leur égard, y compris à l’égard de personnes issues de milieux et de cultures différentes.

Résilience = prise de décision responsable : 
Le mentorat signifie que les jeunes font des choix constructifs en matière de comportement personnel et d’interactions sociales en fonction de normes éthiques, de la sécurité et de normes sociales.

Résilience = autogestion : 
Vous aidez une jeune personne à gérer efficacement son stress, contrôler ses impulsions et se motiver pour fixer et atteindre des objectifs.

Résilience = conscience de soi :
Une jeune personne plus résiliente connaît mieux ses forces et ses limites.

Résilience = image de soi positive :
Vous pouvez aider une jeune personne à croire en sa propre valeur, avec un sentiment de confiance bien ancré, de l’optimisme et un « état d’esprit de croissance ».

Résilience = équilibre psychique :
Vous aidez les jeunes à découvrir un sentiment d’appartenance, de sens et de lien avec les autres.

Résilience = inclusion sociale et autonomisation :
Le mentorat garantit que votre personne mentorée a un sentiment d’implication, d’appréciation, de valorisation, de sécurité et de respect dans la communauté.

Résilience = liens avec le milieu scolaire :
Lorsqu’une jeune personne devient plus résiliente, elle devient plus engagée à l’école, acquérant une attitude et des comportements plus positifs dans son environnement d’apprentissage.

Résilience = motivation à apprendre :
Votre mentorat aide une jeune personne à comprendre l’importance de l’apprentissage et à croire en ses propres capacités.

Résilience = utilisation plus constructive du temps :
Vous fournissez des occasions, en dehors de l’école, d’apprendre et d’acquérir de nouvelles compétences et de nouveaux intérêts avec les autres.

LES DONNÉES

La science nous apprend que les jeunes qui bénéficient d’un mentorat sont :

60 % plus susceptibles de déclarer se sentir toujours heureuses et 45 % plus susceptibles de déclarer se sentir toujours en confiance* 1

50 % plus susceptibles d’avoir un réseau social solide*. 1

La science nous indique que nos programmes fonctionnent! Des recherches récentes confirment que les besoins des jeunes sont actuellement satisfaits :

72 % des personnes mentorées ont déclaré que leur mentore ou mentor les avait aidées à accomplir leurs tâches2

85 % des personnes mentorées ont déclaré que leur mentore ou mentor avait écouté leurs idées et les avait prises au sérieux 2

La recherche est faite. Le calcul a du sens. Mentorat = …
Tout ce qui manque à cette équation, c’est VOUS.